TOPS.



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
FLASH INFO DE MARS. Le 20/03/15 Munakata rentre dans le STAFF en tant que modérateur, félicitation à lui ! N'oubliez pas de voter aux top-sites !

Partagez | 
 

 Rencontre innatendue // Haoru

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Rencontre innatendue // Haoru   Lun 12 Jan - 2:16

Tu marches dans les rues commerçantes, les mains dans les poches, semblant ne prêter aucune attention aux gens qui t'entourent. Ton apparence blasée décourage la plupart des gens de te parler, mais il y a toujours un idiot pour venir t'aborder pour te vendre un quelconque produit. Un regard froid de ta part est le plus souvent suffisant pour les faire fuir. Mais pour une fois tu es tombé sur un plus grand idiot qui veut à tout prix te vendre sa marchandise. Tu n'as même pas écouter pour savoir ce que c'était, ça ne t'intéresse absolument pas. Tu serais bien parti mais l'idiot en question s'est accroché à ta chemise, refusant de lâcher malgré ton regard incendiaire. Avec l'obstination dont il fait preuve on pourrait croire que sa vie dépend de cette transaction.

Si seulement tu avais été en uniforme il ne t'aurait même pas abordé. Pour une fois que tu portes une tenue civile, tu le regrettes profondément. La prochaine fois tu n'écouteras plus le roi bleu, en service ou pas, ordre ou pas, tu ne quitteras plus la tenue des membres du Sceptre. Actuellement tu portes un simple jean, des chaussures de ville, une chemise et un gilet par dessus. Rien de bien impressionnant et cela laisse penser à cet idiot de vendeur des rues que tu n'es qu'un jeune pigeon pour refourguer ses produits sans grande valeur.

Tu détestes vraiment ces rues commerçantes, mais même les meilleurs doivent se soumettre à certaines nécessités, et manger en fait partie. La prochaine fois tu feras tes courses autre part. Enfin, à chaque fois tu dis ça, mais trouver un magasin ouvert un jour férié il n'y a que dans le quartier commerçant que tu peux en trouver. Les plus petits magasins sont fermés et avec tes horaires qui changent tout le temps, tu ne peux pas prévoir quand tu seras de repos et donc quand tu auras le temps d'aller faire tes courses.

L'idiot se rend compte que tu ne lui prêtes pas attention et commence à élever encore plus la voix, attirant l'attention des passants. Il devrait y avoir des lois contre ce genre de personne. Tu ne supportes vraiment pas les idiots, enfin il n'y en a qu'un que tu supportes, un certain rouquin, mais c'est une tout autre histoire. Agacé au plus haut point, tu tournes un regard glacial sur l'idiot qui te retiens.

« Tu as exactement 5 secondes pour retirer ta main ou je te la coupes. »
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN HOMRA

avatar
I am
Messages : 73
Point RP : 151
Date d'inscription : 24/08/2014
Localisation : Eden


MessageSujet: Re: Rencontre innatendue // Haoru   Jeu 22 Jan - 21:25



Elle marchait sans réelle destination. C'était juste un jour comme un autre, un jour de patrouille discrète et de collecte d'informations utiles si informations utiles il y avait à collecter.
A vrai dire, elle n'était pas tellement d'humeur à quoi que ce soit. Elle avait juste envie de chocolat et de se poser. Sa semaine n'avait pas commencé sous les meilleurs hospices, et ces derniers temps à HOMRA, si on y prêtait attention on remarquait une certaine tension, une lourdeur.Or Moka était tout ce qu'il y'a de plus sensible sur les humeurs des autres, et elle avait beau s'être quelque peu fermée dans son enfance, elle détestait les moments tendus.
Alors elle avait laissé la joyeuse bande devant leurs verres et jeux vidéos, avait accompagné son meilleur ami à son entrainement de boxe et l'avait laissé là, prétextant un besoin d'air frai -ce qui était en partie vrai, les relents de sueurs n'étaient pas son odeur préférée, ni les cris de rages son bruit de fonds favoris, et ce même si elle faisait partie d'HOMRA.

Elle déambula dans les rues, à moitié sur ses gardes, en tenue moins voyantes que d'habitude. Elle portait une jupe noire et courte en jean, ouverte sur un côté par dessus un legin rouge allant jusqu'aux dessus de ses genoux, et un top sans manche à col, noir lui aussi. Sa veste blanche mi-manches venait casser le noir avec le rouge. Elle avait fait une queue de cheval de ses cheveux, et son épée était sagement accrochée sur sa hanche gauche.

Elle regarda rapidement les passants autour d'elle, espérant ne pas avoir à intervenir pour une quelconque raison, ce n'était vraiment pas sa semaine. Elle voulait juste rejoindre son café favori et boire un chocolat. Après elle rentrerait chez elle, et se glisserait sous sa couette jusqu'au lendemain matin.

Elle bifurqua dans un petit passage, et à l'autre bout de se dernier arriva sur une des grandes rues commerçantes de la ville. Il y'avait foule et un bruit plus important qu'ailleurs. Les gens se bousculaient et couraient pour certains, à la recherche d'un restaurant, d'un café -comme elle- ou d'une boutique à la mode. La blonde resta plantée là un instant, se demandant finalement si elle avait eu une bonne idée. Affrontée cette foule et tout ce qui s'y rapportait ne faisait à la base, pas parti de son plan, mais elle avait oublié qu'on était un jour de foule.
Elle soupira et s'engouffra entre deux passants : elle n'avait pas fait tout ce chemin pour rien, et son idiot de blond lui avait demandé une confiserie. Et au final, on pouvait circuler plutôt librement. Elle se fit bousculer deux fois mais ne broncha pas, et rattrapa à temps le doudou d'un petit garçon perché sur les épaules de son papa, qui fut bien heureux de retrouver la peluche et lui fit un sourire franc avec toutes ses dents. Cela lui réchauffa le moral, et elle reprit sa marche.

Bientôt, elle arriva près de son café mais les gens semblaient absorbés par elle ne savait quoi et bouchaient l'entrée. Vraiment, son chocolat, elle le voulait. Si ces messieurs dames voulaient bien faire l'incroyable effort de s'écarter, elle en serait fort heureuse.
Malheureusement, malgré ses protestation et ses demandes, de plus en plus de monde avait le regard rivé sur deux hommes, dont un grand brun qui lui faisait dos et un de ces vendeurs de rues qui le tient par la veste. Au moment où Moka y regardes de plus près, elle entends un bout de phrase semblable à "… ta main ou je la coupe". Ben voyons. Génial, un règlement de compte. La blonde gonfle les gens de dépit, et soupir.
Ce n'est vraiment pas son jour.

Elle connait de vue le marchand, il lui filer un coup de main à deux reprises pour deux trois petits trucs, et même si cet idiot se fourre toujours dans des situations impossibles et que c'en est agaçant, elle pourrait bien avoir besoin de lui incessamment sous peu. Pas moyen que cet espèce de grand dadais brun lui coupe une main sous une impulsion bizarre. Alors Moka siffle un grand coup, ce qui attire l'attention du marchand. Il la regarde, elle hausse un sourcil, fait un coup de tête vers la droite l'air de dire "fiche le camp", et il claque la langue.

Un jour, elle se le promit, elle lui botterait les fesse elle-même.

[Hrpg : Pardon ! Je viens juste de finir mes partiels donc ça devrait aller mieux maintenant Smile]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Rencontre innatendue // Haoru

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Victoire innatendue des demons !!!
» Aujourd'hui ... j'ai fais une découverte innatendue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
k project rpg  :: Archives du forum :: Archives :: Rp's abandonnés-